Fresh Off The Boat : Back to the 90’s avec la famille Huang !

Les tamagotchis et le hip-hop vous manquent ? Votre film préféré est Roméo + Juliet ? Si vous vous reconnaissez dans cette situation, c’est que vous êtes en manque des années 90’s et que vous prêts à regarder ce joli sitcom qu’est Fresh Off The Boat. Bienvenue dans le quotidien funky de la famille Huang !

Suivez le quotidien décalé de la plus funky des familles chinoises des USA !

Nous sommes au début des années 90’s et c’est un grand moment pour la famille Huang : après plusieurs années dans le quartier de Chinatown à Washington DC, ils déménagent pour la ville d’Orlando ! Qui dit “déménagement” dit également “ nouvelle maison”, “nouveaux voisins”, “nouvelle école”… Pour Eddie Huang, sa femme Jessica et leurs trois enfants ( Eddie, Emery et Evan), ce déménagement loin de leur quartier chinois et de leurs amis est un grand saut dans l’inconnu.

Cette petite famille chinoise, qui tente de vivre le rêve américain, va devoir s’intégrer dans la banlieue d’Orlando où ils sont la seule famille chinoise du quartier.

Fresh Off The Boat - back to the 90's avec la famille Huang 3

Heureusement dans la famille Huang, on ne s’ennuie jamais : Eddie est fan de hip-hop et de basket, Emery et Evan sont tellement intelligents qu’ils font leurs devoirs 15 jours à l’avance, Jessica est aussi autoritaire et maligne que son mari Louis est décontracté et insouciant etc.

Bref,mixez tous ces personnages et leurs petits grain de folie et vous obtiendrez une série comique qui est une réelle bouffée d’air frais dans l’horizon télévisuel actuel.

La famille Huang séduit à coup sûr !

Avec un format d’épisode très court ( 20min), déjà trois saisons et des acteurs jouant merveilleusement bien, Fresh Off The Boat est une série comique qui met en avant des valeurs importantes comme l’importance de la famille ou l’intégration dans un nouveau pays tout en gardant sa propre identité. Des thèmes actuels dans un contexte légèrement old school.

Fresh Off The Boat se démarque également dans le sens où les héros sont chinois, ce qui est une première pour une série américaine. La série relate des difficultés qui ont été rencontrées par de nombreuses familles chinoises suite à leur arrivée aux USA, les clichés sont tournés en dérisions afin de provoquer le rire et… ça marche !

A la rédac de Note Critique, l’idée d’une série qui nous replongerait dans les codes des années 90’s nous plaisait déjà énormément. Alors quand Eddie écoute du bon hip-hop dans un baladeur ou qu’on voit Emery jouer à un tamagochi, on se dit que c’était l’bon temps. Du coup, cette série est comme un bon Carambar : un goût d’enfance avec des blagues parfois un peu passées mais rigolotes. On leur accorde la superbe note de 8/10.

Mlle Kaktus, « Découvrez vite le trailer de Fresh Off The Boat ! »

Mademoiselle KaKtus

Fan de cupcakes, de tatouages mignons et de hard rock/métal, Mademoiselle Kaktus aime flâner en festoche ou en convention avec sa perruque de licorne. Hell Yeah !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *