Perudo le jeu d’enchère et de bluff entre amis

Le PERUDO est un jeu de dés créé par un américain Richard Borg. Ce jeu reprend les codes du jeu traditionnel chilien DUDO que l’on peut voir dans Pirates des Caraibes entre Will Turner et Davy Jones. Il s’agit d’un poker menteur où il faut savoir utiliser à la fois la ruse, la persuasion et la manipulation auprès de ses adversaires. Le Perudo est un jeu très addictif, délirant et il ne demande aucune préparation spéciale c’est pourquoi il est incontournable !

Un poker menteur qui ne fait que commencer

Le jeu se constitue de 6 gobelets de couleurs différentes avec chacun 5 dès de la même couleur. Chaque dé à une face de 2 à 6, la face une est remplacé par un toucan (logo du jeu) appelait également « PACO ». De ce fait, il est possible de jouer à 6 joueurs maximum soit 30 dès sur la table.

Le jeu peut commencer, il faut l’avouer les règles de départ sont un peu longue à expliquer et on se dit « c‘est trop compliqué » mais une fois cette étape acquise le reste est fun, passionnant et exaltant 🙂 surtout quand on gagne.

Nous allons juste vous expliquer le principe, pour ne pas faire un article trop barbant.

Le principe est que le joueur, ne connaissant que ses propres dés, doit faire des paris sur le nombre de dés au total ayant une certaine valeur en tenant compte du nombre de joueur.

Le Perudo fait donc appel à des statistiques de base (sur 30 dés, la valeur six apparaît en moyenne cinq fois), ajusté par ce qu’on sait de son propre gobelet (si j’ai moi-même 5 dés de valeur six, j’augmente le nombre de six statistiquement probables au total et je peux influencer le jeu), et par ce que les autres joueurs ont parié (voyant mes 5 six, je parie sur 9 six au total, et que le joueur suivant a aussi de nombreux six, il pourra imaginer qu’il y en a encore plus que ce qu’il avait pensé au départ). Il vous faudra également insister, persuader, convaincre et séduire si besoin pour que le jeu aille dans votre sens.

Une bonne dose de bluff est également utile pour tromper ses adversaires. En effet, suivant les situations et votre position dans le jeu vous avez tout intérêt à influencer vos amis. Par exemple, si on reprend le cas précédent, mais que vous n’avez aucun six. Vous pouvez faire croire que vous avez déjà 4 dés de la face six dans votre jeu, pour faire monter les enchères et induire en erreur vos adversaires et surtout éviter que l’enchère ne vous reviennent…

La face « as » remplacé par un Paco

Tout l’intérêt du jeu repose sur ce fameux côté « as » remplacé par un toucan (nommé Paco). Celle-ci représente une face bonus. Si par exemple, votre adversaire annonce que vous bluffer sur 5 dés de la face six. Chacun révèle ses dés, il y 4 dés de la face six MAIS il y a également deux dés de la face Paco, ces derniers s’additionnent, nous avons alors six dés de la face six, vous gagnez et votre adversaire se déchausse d’un dés.

Moins vous avez de dés, moins vous avez de visibilité sur le jeu et votre influence diminue.

Le partie s’arrête quand il ne reste plus de dés à aucun adversaire et vous êtes donc le dernier à avoir un dé minimum. Dernière subtilité du jeu très intéressante, quand il vous reste un dé, on dit « je suis en Palifico« , vous devez annoncé une combinaison.

Prenons un exemple : j’annonce 2 dés de la face cinq, le joueur suivant doit rester sur la face cinq, il ne peut changer et ne peut qu’augmenter la mise soit 3 dés de la face cinq minimum.

Par conséquent cela diminue les occasions de bluffer et la face bonus n’est pas disponible dans ce cas précis. Vous avez alors peut-être gagner du temps avant votre éviction de la partie…

 

Maintenant, il va falloir bluffer ou pas

Scène dans Pirates des Caraïbes

Pour conclure sur cette article, j’espère que vous avez tout d’abord pu saisir le principe du jeu. J’insiste sur le fait que la présentation n’est pas évidente à la première lecture mais une fois cette partie technique effectuée, la suite est enivrante.

Nous avons joué à de multiples reprises entre collègues, entre amis, en famille. Le Perudo est réellement un jeu passionnant et addictif. On souhaite recommencer une nouvelle partie dès que possible. Selon le nombre de joueur, la partie peut durer entre 20 et 30 minutes.

Le plus dur est l’étape où il faut expliquer les règles et pratiquer une ou deux manches pour bien connaître les ficèles du jeu. Vous pourrez très facilement jouer à l’heure de l’apéro. Vous combinerez à la fois la ruse, la chance, la déduction et le hasard (surtout). Le jeu est facilement disponible sur Internet ou dans les magasins spécialisés pour une petite vingtaine d’euros.

Note Critique attribue la note de 7/10 au Perudo, contrairement à la scène dans Pirates des Caraïbes où Will joue la liberté de son Père, au pire vous vous ferez titiller par vos amis sur votre défaite ou inversement 🙂

Jack, « j‘annonce je suis en Palifico »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *