The Rain : une série Danoise sous la pluie

L’apocalypse un sujet qu’il est fréquent de voir dans les séries ou au Cinéma : The Walking Dead, Contagion, La Guerre des Mondes…

L’avantage de ce thème c’est que l’on peut mettre un avant une histoire d’amour, des personnages bienveillant ou malveillant, de l’action et bien d’autres. Par contre, il est rare de voir une production Danoise s’aborder à cette typologie cinématographique. En effet, après quelques recherches, les séries Danoises utilisent plutôt le thème Policier (assez sombre) comme sujet principal. Alors faut-il regarder THE RAIN, la nouvelle série sur Netflix ?

Une situation post-apocalyptique à affronter

Cette fois-ci il ne s’agit pas de zombies ni extraterrestre mais de la pluie. En effet, la pluie qui s’abat au Danemark (et peut-être ailleurs…) est contaminée par un virus auquel les humains ne peuvent survivre. Il y a une approche plus réaliste, nous avons tous était en contact avec la pluie contrairement à un zombie, excepté dans un cauchemar.

Ensuite, le début de l’histoire de THE RAIN se construit autour de deux personnages pour comprendre ce qui est en train d’arriver. Par la suite, nos deux héros vont s’entourer d’un petit groupe. On commence à s’attacher à eux car contrairement à d’autres personnages que vous aurez l’occasion de découvrir, notre petit groupe garde des valeurs humaines. C’est à dire de la solidarité, de l’empathie, de l’humour et de la peur, il est important de signaler qu’il y a des petits flashs back pour mieux faire connaissance avec nos nouveaux compagnons.

Ils vont très vite affronter des péripéties qu’on aimerait tous éviter. Ils vont devoir faire attention à l’environnement et la pluie qui peut reprendre à chaque instant et aussi aux individus qui meurent de faim. Comment vont-ils s’en sortir ? Et leur famille est-elle morte ou en sécurité ? Autant de réponse qui reste en suspend.

The Rain, il faut avancer quoiqu’il arrive

Dans The Rain, la nouvelle série Netflix présentée au Festival SERIES MANIA de Lille, les personnages doivent avancer coûte que coûte, il est impossible de faire machine arrière ou de rester sur place. Manque de nourriture, se protéger, des histoires d’amour compliquées, retrouver sa famille et surtout l’instinct de survie autant d’arguments qui pousse Rasmus et ses amis à aller de l’avant.

Les points qui ont séduit la rédac de Note Critique, les acteurs méconnus à l’international. C’est agréable de découvrir de nouveaux talents (Alba August) et d’éviter la redondance des mêmes acteurs dans plusieurs séries similaires. Netflix a compris que la talent ne se trouve pas exclusivement dans les séries américaines (ex : La Casa de Papel).

Toujours en liaison avec nos personnages, il s’agit ici de jeunes adultes qui sont Monsieur et Madame « tout le monde ». En effet, ce ne sont pas des canons de beautés siliconés ou des Hommes « bodybuildés » de 30 ans qui jouent des personnages de 20 ans. Ainsi, on s’identifie plus facilement aux personnages. Exemple, dans une scène on voit un des membres du groupe manger des cookies dans son coin, sans le dire à ses partenaires. Nous l’avons tous déjà fait chez un ami ou en soirée 🙂 Une des actrices a un appareil dentaire, un autre personnage porte des lunettes etc.

Autre point fort, l’action est permanente. Dans chaque épisode il se passe quelque chose, il y a toujours des péripéties à affronter, des rebondissements. Notre groupe d’amis devra revoir ses plans plus d’une fois et aussi apprendre à vivre ensemble.

Le point sur lequel nous attendons de voir la suite c’est le thème principal : THE RAIN (la pluie). Il s’agit d’un choix qui ne touche pas qu’une petite ville du Danemark, est-ce que la production aura les moyens d’aller dans de plus grandes villes, pourquoi pas à l’international. Il ne faudra pas rester dans un univers fermé sous risque de « déjà vu« .

Pour conclure, on peut dire qu’il s’agit d’une belle découverte. On ne garanti pas le même succès que La Casa de Papel, mais c’est à voir, notamment pour ceux lasser de The Walking Dead qui traine en longueur. Nous lui attribuons la note de 7.5/10. D’après les dernières infos, Netflix a commandé une saison 2, ce qui laisse encore de beaux jours (sans jeu de mot) à The Rain !

Jack, « Tombe la pluie »

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *